10- Évaluation médicale de Leopoldo Fernandez à l' Hôpital pour enfants Sainte-Justine pour mal de gorge et sévices sexuels, 29 octobre 2003


7 mensonges sur 11 sont flagrants.

voici pourquoi

le diagnostic d'abus physique porté par le dr. Alain Sirard alors qu'il écrit du même souffle qu'il n'y a rien d'anormal à l'examen clinique est un mensonge auto-évident.

pour les mensonges par répétition des allégations de violence de Mirva Fernandez et Leopoldo, étranglement etc. :  voir
photos du garage   photos de la salle    photos de la chambre   photos de l'escalier

pour le mensonge sur le "bon" niveau scolaire de Leopoldo, répétition de ce que prétend Mirva Fernandez, voir:
bulletin scolaire de Leopoldo Fimbel Fernandez 2003 2004 (pdf  600k)
compter les C (insuffisant ) et B (peut s'améliorer). Normalement, en 4eme, on attend des A - explications fournies par l'ex maîtresse d'école de Leopoldo

pour les violations du code de déontologie des médecins voir :

code de déontologie du collège des médecins du québec         (copie locale, pdf 90k)

Article 6. Le médecin doit exercer sa profession selon des principes scientifiques (la Divination n'en fait pas partie).
Article 10. Le médecin, dans l'exercice de sa profession, ne doit pas consulter un charlatan, ni collaborer de quelque façon que ce soit avec lui (que se passe-t-il si le docteur agit comme un charlatan ?)

Article 25. Le médecin doit s'abstenir d'intervenir dans les affaires personnelles de son patient sur des questions qui ne relèvent pas du domaine de la santé. (les fausses plaintes pour sévices sexuels font partie des relations de couple, au Canada, voir Canada, dénoncer sans conséquences)