14- État du patrimoine selon Mirva Fernandez, 17 mars 2004


12 mensonges sur 12 sont flagrants.

10 mensonges sont graves car ce sont des parjures (mentir dans une déclaration jurée).

voici pourquoi

revenus réels de Mirva Fernandez : voir
revenus annuels réels de Mirva Fernandez (xls 23 k)
tels que calculés depuis les informations données ici, et avec le document suivant.

copie de relevé de compte bancaire de Mirva Fernandez 9 avril 9 juin 2003 (pdf 69k)
copie certifiée conforme, original remis à Mirva Fernandez

appartement "oublié" et revenus "oubliés" (plusieurs milliers de dollars annuels payés par son père ) : voir documents en ligne dans
l'appartement secret de Mirva Fernandez

voir aussi
affidavit de Luisa Viera - original en espagnol - (pdf , 424k)
pièce produite le matin de la comparution, avec une copie de page web où son téléphone apparaît (il était donc payé)
 
au fait, le dit appartement est à vendre (11 mars 2008). Voyez le sur le site du consulat du venezuela (copie locale, pdf 263k)

estimé des revenus additionels - frais de son appartement "oublié" payés par son père : voir ce que j'ai payé en 2001-2002 (4000$)
virement 2001 09 21 (pdf 321k)     2002 01 16 (pdf 398k)    2002 04 25 (pdf 444 k).

le compte bancaire de Leopoldo géré par Mirva Fernandez Scotia Bank # 30171 0121681 : voir
ordre de virement de Clara Levy de 1000 francs suisses 16 janvier 2003 (pdf 105k)
emel de Mirva Fernandez parlant de ça 17 mars 2003 (pdf 9k)    traduction française (pdf 10k)

le compte aux USA de Mirva Fernandez Caribbean Bank, New York, # 04163739 sub-account 5262-444 : voir
ordre de virement pour pension alimentaire et voyage au Québec, 14 juin 2001 (pdf  94k)


visite au chalet en dépit des interdits de contact : voir documents en ligne dans
la saga du chalet
vous trouverez un affidavit d'un témoin qui l'a reconnue et lui a parlé

les interdits de contacts ne sont pas pour tout le monde

Finalement, voir comment elle reconnaît partie de ses parjures dans l'affidavit rédigé le matin de la comparution 1 avril 2004 (document 16) et l'interrogatoire de Mirva Fernandez du 31 mai 2004 (document 18).